Historique

 

Un amour du transport par autobus qui date de plus de 45 ans!

 

L’histoire de Robert Paquette Autobus et fils débute en septembre 1968 alors que Robert Paquette et son épouse Monique démarrent leur entreprise de transport scolaire. Au cours de leur première année d’exploitation, ils obtiennent huit contrats auprès de la commission scolaire, ce qui les mène à se procurer huit autobus et à engager six chauffeurs (Robert et Monique ayant chacun lors propre circuit scolaire).

 

Après cinq ans d’efforts acharnés et grâce au vaste réseau de contacts développé par Robert Paquette, la compagnie amorce les voyages nolisés. Ce service supplémentaire permet à Robert Paquette Autobus de croître considérablement, passant de six à vingt-six véhicules et de six à trente employés, en quelques années.

 

En mai 1983, Martin Paquette, le fils de Monique et Robert, fait son entrée dans l’entreprise en tant que chauffeur, puis monte les échelons un à un, jusqu’en 1987, où il devient président de l’entreprise. Au cours de ces quatre années, une de ses réalisations majeures fut l’informatisation de la compagnie et la professionnalisation des méthodes de travail.

 

Une diversification puis une croissance réjouissante

En 1992, Robert Paquette Autobus se lance dans le transport urbain dans la ville de Saint-Eustache. L’année suivante, Martin Paquette profite de l’augmentation de la population des Basses-Laurentides pour faire accroître davantage l’entreprise. Cette croissance soutenue l’oblige à déménager les bureaux administratifs (qui étaient anciennement dans sa résidence personnelle) et à bâtir un garage pour procéder à l’entretien des véhicules. Ensuite, de 1994 à 2003, Robert Paquette Autobus obtient en moyenne un contrat de transport scolaire supplémentaire par année. En 2003, elle élargit ses services en récoltant huit contrats de transport par berlines.

 

En 2006, l’entreprise signe le plus important contrat de transport urbain de son existence avec le Conseil intermunicipal de transport des Laurentides (CITL). La même année, suite à la vente d’une de ses sociétés satellites, elle acquiert dix-sept contrats de transport scolaire et sept berlines supplémentaires. Encore une fois, cette croissance entraîne un investissement de près d’un million de dollars dans de nouvelles infrastructures. De plus, en 2011, l’entreprise construit une toute nouvelle bâtisse au 275 25e avenue, l’autre côté de la rue, afin d’y entreposer ses véhicules urbains.

 

Malgré l’incendie majeur qui a ravagé les bureaux et l’atelier mécanique, le 10 janvier 2012, l’entreprise continue sa croissance et veille au quotidien à maintenir sa solide réputation dans la région des Laurentides, en misant sur la sécurité et la qualité de service et en s’impliquant activement dans sa communauté.

 

Une 3e génération toujours aussi passionnée par le transport par autobus

Depuis 2013, Kim Paquette, la fille de Martin, travaille à temps plein pour Robert Paquette Autobus et prend graduellement la relève de l’entreprise. Étant également chauffeur d’autobus scolaire, tout comme son grand-père et son père, cette dernière entretient la flamme du transport par autobus transmise par ses prédécesseurs depuis 1968.  

 

Malgré ses 45 années de croissance et de diversification, un élément ne change pas chez Robert Paquette autobus : de père en fils et de père en fille, offrir un transport par autobus de qualité supérieur est la raison d’être de l’entreprise.